Projet Erasmus+ : an 2

Poursuite du travail mené depuis l’année dernière avec des professeurs norvégiens autour de l’enseignement de la pensée critique, à l’initiative de l’Université de Stavanger. Au programme de cette semaine : séminaire, ateliers pédagogiques, observations dans les classes, sans oublier une découverte de notre littoral pour nos collègues norvégiens.

Le rapport des enseignants-chercheurs norvégiens est accessible ici (et dans la rubrique Erasmus du site ) :CLAE 1e année

Séance couture autour de l’œuvre de Louise Bourgeois

Dans le cadre du prix nénuphar et du projet ERASMUS+, les élèves ont travaillé sur l’album Une berceuse en chiffons La vie tissée de Louise Bourgeois.

Il n’en a pas fallu plus pour que germe dans la tête des trois professeurs concernés par ce travail (Mmes Huyge-Tiprez, Allegro et Sellam), l’idée de faire réaliser un patchwork aux élèves afin de finaliser la séquence. Sur chaque morceau de tissu, un mot, une photo, un dessin évoquent cette artiste passionnée par ce matériau. Il n’y a plus qu’à coudre au CDI tous les morceaux.

Première séance aujourd’hui avec des élèves de 6e2 très motivés !!

Les patchworks seront exposés dans le hall du collège dès qu’ils seront achevés.

Erasmus + : des Norvégiens au collège

Des chercheurs de l’université de Stavanger et des enseignants norvégiens seront au collège à partir du lundi 16 octobre jusqu’à la fin de la semaine.

Une délégation de professeurs français est partie à Stavanger en mars 2017 pour lancer le projet Erasmus +. C’est au tour des Norvégiens  de venir observer les enseignants français travailler autour du thème commun : « Former les élèves à la pensée critique ».  Le projet concerne les élèves de 6e et 5e.

Mmes Huyge-Tiprez, Allegro et Sellam verront ainsi le chercheur Alexandre Dessingué accompagné  d’un professeur norvégien, observer et analyser des séances pédagogiques tout au long de la semaine.

Bienvenue !

ERASMUS + : pour en savoir +

L’onglet Erasmus + s’est enrichi : le projet est précisé, une présentation des écoles visitées est proposée ainsi qu’un aperçu du système éducatif. Un document reprend les principes pédagogiques dont il faut tenir compte pour tout travail sur la pensée critique.

Quand un album du prix Nénuphar permet de travailler la pensée critique…

Dans le cadre du programme ERASMUS+ consacré à l’échange et l’observation de pratiques pédagogiques, des séances doivent être mises en place d’ici mi-juin et feront l’objet d’une analyse par les chercheurs de l’université de Stavanger (Norvège). La thématique du projet -comment enseigner la pensée critique aux élèves de 6e et 5e- est travaillée dans le cadre du prix littéraire Nénuphar, à partir notamment de l’album Le héros.

Des travaux de groupe favorisant les échanges, la réflexion, l’écoute, l’argumentation…sont proposés aux élèves. Les élèves sont sollicités afin d’exprimer leurs idées et leur ressenti. Ils sont ainsi confrontés à des avis contraires ou complémentaires.

Ce travail concerne toutes les classes de 6e et se fait dans le cadre d’une collaboration français/documentation.