Visite & atelier au musée de l’estampe originale de Gravelines

Dans le cadre du PEAC (Parcours d’Education Artistique et Culturelle), Mme Gruwier professeur d’arts plastiques propose à 147 élèves de 6e et 5e  de participer à un atelier de gravure d’après l’œuvre de Richard Davies. La thématique est l’acrobate au quotidien. Une visite de la collection permanente est également organisée.

Cette sortie pédagogique financée par l’ASC, est encadrée par les professeurs, la CPE et des parents d’élèves volontaires.

Visite du LAAC avec les 5e

Découverte du musée et de ses coulisses, de son fonctionnement et de ses acteurs dans le cadre du cours d’arts plastiques de Mme Vervliet, témoignages à l’appui :

« J’ai beaucoup aimé la visite de la médiatrice du Lieu d’ Art et d’action contemporaine.
Elle était très accueillante.Nous avons vu beaucoup d’œuvres, chacune différente les unes des autres avec des techniques originales.
Celle qui m’a le plus captivée était très grande et très spéciale. L’artiste qui l’a créée a dû avoir beaucoup d’imagination : il a pris une grande feuille de papier, a déposé une corde, ensuite il l’a brûlée pour créer un effet de tâches marron-brun. A ma première impression, j’ai cru que les tâches étaient faîtes avec du café. Ce n’était pas le cas. On peut dire que l’artiste a voulu représenter des points de suture.
Par la suite, nous avons visité plusieurs salles : le design du musée est différente des autres musées.
Nous avons appris que la collection du musée est enrichie grâce aux :
– dépôts : des œuvres sont prêtées par d’autres musées pour un temps donné,
– dons : des particuliers offrent ou lèguent par testament des œuvres leur appartenant
– achats : des œuvres acquises auprès d’artistes, de collectionneurs et de galeries.
Enfin nous avons visité la salle de réserve où sont stockées les œuvres de la collection, »

ADAME BACHIRI 5ème 3
«  J’ai aimé l’architecture du musée. Dans le musée, nous avons vu les œuvres en pixel-art, elles se trouvaient dans la réserve.
J’ai aussi apprécié la vision de Dunkerque par les photographes comme William Eggleston ou Marie-Noëlle Boutin. J’ai découvert la peinture de Erro et l’œuvre de B. MONINOT avec les boîtes de Pétri. Dans ces boîtes, il y avait de la fumée et des gribouillis…mais ce n’était pas cela , c’étaient les traces d’herbes créées par le vent. »

DHONDT GABRIEL 5ème1
« J’ai beaucoup aimé le tableau qui se trouvait dans la 3ème salle : Il était gigantesque avec beaucoup de couleur sous forme géométriques ( Guy de Lussigny).
Il y avait aussi des photos pour expliquer comment Dunkerque évolue au fil du temps.
Nous avons aussi découvert une salle avec des tiroirs pour protéger et conserver les œuvres fragiles comme celles de Karel Appel ( 1921-2006). Il a réalisé des tableaux et des bonhommes très colorés mais très étranges.
Nous avons eu un guide qui nous a expliqué pas à pas les œuvres et que l’acidité de nos mains pouvaient dégrader les œuvres d’art.
J’ai aussi apprécié les boites de Pétri : Cela ne ressemblait pas à grand chose mais c’était plutôt intelligent de la part de l’artiste de créer des traits et des dessins à l’aide du vent et de la fumée. »
GEOFFREY PHILIPPE 5ème1

Mongol’Art : remise des prix

DSC02799

La marionnette récompensée

DSC02900Les classes de 6e3 et 6e4 et les élèves du club atelier créatif, ont assisté vendredi 12 juin à la remise des prix du concours Mongol’art. L’association Guillaume de Rubrouck www.guillaumederubrouck.fr les a recompensés avec deux oeuvres d’une céramiste, Béatrice Demory-Lemai. Ils ont pu admirer les marionnettes réalisées par d’autres établissements et par une école de Mongolie.DSC02913DSC02915

 

Un artisan feutrier au collège

DSC02814Dans le cadre du concours de marionnettes Mongol’art proposé par l’association Guillaume de Rubrouck, les élèves de 6e3 & 6e4 ont découvert le feutre. Julien Gourdin, artisan feutrier du « Son du Chablon »  a proposé un atelier pendant lequel les élèves ont découvert toutes les étapes du travail de la laine : lavage, cardage, filage et feutrage. 

Pour en savoir + : www.le-son-du-chablon.com

 

Concours Mongol’Art

Mme Vervliet a choisi les classes de 6ème3 et 6ème4 pour participer au concours Mongol’art de l’ association Guillaume de Rubrouck.

L’ association a proposé aux collégiens de confectionner des marionnettes inspirées des costumes et des traditions de Mongolie. La confection a été réalisée par groupe de trois élèves. Les têtes sont en pâte fimo ou en polystyrène. Les costumes et les chapeaux sont fabriqués par les élèves à base de tissu dont le feutre et de paillettes

La fabrication s’est passée en classe avec l’aide de Mmes Sellam, Boerez et Boulogne.

Un vote a permis de déterminer quelles marionnettes participeraient au concours : seulement 4 sur les 20.

 « J’ai adoré la fabrication des marionnettes et c’est très amusant car on l’a fait en équipe! » Justine V.

« Le fait de faire nous-même la marionnette m’a beaucoup plu, j’ai adoré tous les tissus et les paillettes. » Chloé.B

« J’aime beaucoup ce projet, on invente une tenue, on fabrique sa tête, on coud, on colle le tout. C’est très facile à faire et ça donne un beau résultat! » Rachel.C

Article écrit par Rachel C. Et Chloé B. 6e4